Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 09:16

 

Mission Notre Dame de Liesse

 

 

En cette année du centenaire de la consécration épiscopale

de SB le patriarche Mgr Marie François Giraud,

notre mission est heureuse de vous annoncer la consécration épiscopale

du très Révérend Père Daniel ETORÉ

mercredi 26 octobre 2011,

par sa Grandeur Monseigneur Pierre Henri DUBOIS,

Archevêque Primat de l’église Catholique Apostolique Gallicane Traditionnelle de Belgique.

 

Que Dieu bénisse et guide le futur évêque dans sa mission.

 

 

Fait le 6 octobre 2011

Abbé Olivier recteur des Catholiques Gallicans de l’Aisne

 

   Le futur évêque

Repost 0
Published by missionnotredamedeliesse.over-blog.com - dans Eglise Gallicane
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 10:07

 

Sainte Thérèse,
troubadour de la confiance en Jésus,
chantre de la miséricorde du Père,
distribuant ta pluie de grâces
sur notre monde déchiré et meurtri,
apprends-nous à vivre avec toi,
''l'aujourd'hui'' de Dieu
dans le banal du quotidien...
Accompagne-nous, dans la paix
heureux d'être guidés comme toi,
par la Parole et le Pain.
Entoure de ta tendre protection
tous ceux qui souffrent dans leur corps,
leur esprit ou leur coeur...

Trinité Sainte,
attire-nous à Toi et convertis notre ''oui''
à ta volonté d'amour.
Qu'elle devienne notre seul plaisir,
et que nous puissions dire avec toi,
Petite Thérèse :
''Ma vocation, c'est d'aimer, car aimer,
c'est tout donner et se donner soi-même''.

Repost 0
Published by missionnotredamedeliesse.over-blog.com - dans Prières
commenter cet article
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 15:18

 

 

La rose effeuillée

 

 

Jésus, quand je te vois soutenu par ta Mère.

Quitter ses bras,

Essayer en tremblant sur notre triste terre

Tes premiers pas;

Devant toi je voudrais effeuiller une rose

En sa fraîcheur,

Pour que ton petit pied bien doucement repose

Sur une fleur.

 

Cette rose effeuillée est la fidèle image,

Divin Enfant!

Du coeur qui veut pour toi s'immoler sans partage

A chaque instant.

Seigneur, sur tes autels plus d'une fraîche rose

Aime à briller;

Elle se donne à toi, mais je rêve autre chose

C'est m'effeuiller...

 

La rose en son éclat peut embellir ta fête,

Aimable Enfant!

Mais la rose effeuillée, on l'oublie, on la jette

Au gré du vent...

La rose, en s'effeuillant, sans recherche se donne

Pour n'être plus.

Comme elle, avec bonheur, à toi je m'abandonne,

Petit Jésus !

 

L'on marche sans regret sur des feuilles de rose,

Et ces débris

Sont un simple ornement que sans art on dispose,

Je l'ai compris...

Jésus, pour ton amour j'ai prodigué ma vie,

Mon avenir;

Aux regards des mortels, rose à jamais flétrie,

Je dois mourir !

 

Pour toi je dois mourir, Jésus, beauté suprême,

Oh ! Quel bonheur!

Je veux en m'effeuillant te prouver que je t'aime

De tout mon coeur.

Sous tes pas enfantins je veux avec mystère

Vivre ici-bas ;

Et je voudrais encore adoucir au Calvaire

Tes derniers pas...

Sainte Thérèse 1897

Repost 0
Published by missionnotredamedeliesse.over-blog.com - dans Prières
commenter cet article
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 11:01

 

O glorieuse Sainte Rita

Qui êtes dans le ciel

Une protectrice puissante

Auprès de Dieu,

Voici des âmes qui recourent à vous,

Avec confiance et abandon.

Intervenez auprès du Seigneur

Tout puissant et bon.

Aidez nous auprès de Dieu.

C’est sur votre intercession

Que nous avons basé notre confiance :

Couronnez nos espoirs,

Exaucez nos prières.

O Dieu éternel dont la miséricorde

Est sans mesure et la bonté infinie,

Nous vous rendons grâce pour les dons,

Que vous nous avez accordés

Par les mérites de Sainte Rita.

O vous qui êtes si bonne, Sainte Rita,

Faite que nous devenions

De plus en plus digne,

De la miséricorde de Dieu

Et de votre protection.

Repost 0
Published by missionnotredamedeliesse.over-blog.com - dans Prières
commenter cet article
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 10:12

 

 

 

Hommage au très révérend Père Daniel Etore

 

Ce prêtre Catholique Gallican qui depuis de nombreuses années est au service du Seigneur et qui a beaucoup participé au développement de différentes juridictions, dont la paroisse Sainte Rita de Paris,  pendant 27 ans. Après un très bref passage à Reims, qui nous a permis de nous rencontrer ainsi que le Père Raphaël, signe de la volonté de notre Seigneur, qui nous prédestinait  à une autre route bien plus en conformité avec la tradition Gallicane de liberté, d’amour de son prochain et d’ouverture sur le monde que celle proposée par l’évêque de Reims.

 

Figure incontournable du Bourget très populaire portant l’habit ou la soutane,  il aime sa ville qui le lui rend bien. Cet homme de grande bonté et de bonne volonté, a su donner de lui-même l’image d’un ecclésiastique ouvert et sympathique, son grand cœur le porte à s’occuper de son prochain et de toutes les créatures de Dieu.

 

Père Daniel admire avec passion Sainte Thérèse de Lisieux, il lui rend un  culte assidu, très déférent, et à même donnait son nom au prieuré qu’il occupe au Bourget et dont il est le recteur. Le révérend père Daniel anime aussi en alternance avec Anthony le chapelet le soir sur Internet, un rendez vous incontournable pour beaucoup de fidèles de toute la France.

Son expérience et pour nous tous Catholiques Gallicans une aide précieuse dans notre parcours religieux.

Depuis presque un mois le révérend père Daniel se bat pour aider un sans logis, il l’a recueilli  chez lui, l’a nourri et même donné sa chambre, lui prenant le canapé, malgré ses problèmes de dos. Il se bat avec la mairie afin de trouver un logement pour cette personne, il est un exemple pour tous.

Même si il n’aime pas que l’on dise cela pour nous Gallican  le révérend père Daniel est un saint homme.

La mission Gallicane notre Dame de Liesse est heureuse de l’avoir comme guide et remercions notre Seigneur et notre Dame de Liesse de l’avoir mis sur notre route.

 

 

Repost 0
Published by missionnotredamedeliesse.over-blog.com - dans Eglise Gallicane
commenter cet article
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 11:12

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

Saint Jean de Gerson né en 1363 à Rethel mort en 1429, théologien du concile de Constance, et auteur présumé de l'imitation de Jesus-Christ.

 

Portrait de Bossuet par Hyacinthe Rigaud
Monseigneur Bossuet (1627/1704) évêque de Condom puis de Meaux (précepteur du Dauphin fils de Louis 14). Auteur  de la déclaration sur les libertés de l'église Gallicane qui fixe la limite des pouvoirs du Pape.Cette déclaration du clergé de France, plus communément appelée Déclaration des quatre articles, fixe jusqu’à la révolution la doctrine des libertés de l’Église gallicane. Elle aura une énorme influence sur l’histoire de l’Église de France, de nos jours ces 4 articles sont encore la base de l'église Catholique Apostolique et Gallicane.
Abbé Grégoire (1750 1831) député à la révolution, anti esclavagiste, puis député à la convention, père de l'église constitutionelle, il devient évêque jureur, et le restera toute sa vie refusant de renier l'église Gallicane. Rentré au Panthéon en 1989.
Père Hyacinthe Loyson (1827/1912) Fondateur de l'église Gallicane Moderne (ami de Sainte Thérese de Lisieux)
L'abbé Julio ( Monseigneur Houssaye) 1844/1912, chef de l'église catholique Libre de France, très celèbre pour ses livres et pentacles. Il le père de tous les Gallicans d'aujourd'hui. Concécrateur de Monseigneur Giraud.
Abbé Junqua, (1821/1899) prètre Gallican, il fut l'un des premiers à cotoyer et à défendre saint Bernadette Soubirou à Lourdes. il fonda un journal le premier consacré aux apparitions de Lourdes : " Le rosier de Marie" où il publia des révélations authentiques  de sainte Bernadette. Il fut persécuté par l'église Romaine, plusieurs années de prison dont plusieurs mois pour port de la soutane. Puis suite au décret prèsidentiel autorisant l'exercice du culte catholique-gallican les persécutions s'arrêtent. IL fonde la chapelle saint  Jean Baptiste à Bordeaux fin XIXéme siecle. chapelle toujours en activité de nos jours, il meurt en 1899  en prononçant les mots suivants : "Junqua tu es prêtre pour l'eternité" 
Sa béatitude Louis-Marie-François Giraud, évêque gallican et archevêque d'Almyre patriarche de l’Église Gallicane (1876/1950)
Sa Béatitude  Monseigneur Bernard Isidor Jalbert-ville à gauche sur la photos entre la dame au chignon et Mgr Giraud. évêque gallican et archevêque d'Almyre patriarche de l’Église Gallicane de 1950 à 1957.
Sa Béatitude  Monseigneur Irénée Poncelin d'Eschevannes evêque et archevêque d'Almyre patriarche de l’Église Gallicane de 1966 à 1970.
Sa Béatitude  Monseigneur Patrick Truchemotte patriarche de l’Église Gallicane dite de Gazinet de 1975 à décembre 1986.
Monseigneur Pierrre Henri Dubois, Archêque-Primat actuel de l'église Catholique Gallicane de Belgique, un grand ami, un homme d'une grande valeur, au service de l'église depuis plus de 41 ans, de plus doublé un ecxellent talent d'écrivain.
Repost 0
Published by missionnotredamedeliesse.over-blog.com - dans HISTOIRE
commenter cet article
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 12:32

 

Louis-Marie François Giraud est né le 6 mai 1876 en vendée. Il est le fondateur de notre église : l’église Catholique Gallicane.

Il rentre comme frère au monastère de Fontgombault, en 1905 les religieux sont expulsés de l’abbaye suite à la loi de séparation, Louis Giraud rentre chez lui.

En 1907 le 21 juin,  il est ordonné prêtre par Monseigneur Vilatte archevêque Vieux Catholique. Il dessert plusieurs Chapelles et rejoint Monseigneur Houssaye (Plus connu sous le nom d’abbé Julio) évêque de l’église catholique indépendante. Il part pour la Suisse où il dessert plusieurs lieux de culte en tant que vicaire suivant les principe de l’abbé julio.

Peu avant sa mort  Monseigneur Houssaye, consacre le père Giraud évêque, le  21 juin 1911. (Il y a 100 ans). Il s’installe à La Mine dans le Puy de Dôme, où il dirige une communauté Catholique d’une vingtaine de familles.

En 1914 il est mobilisé et deviens aumônier militaire. Il est cité deux fois à l’ordre du jour pour avoir au péril de sa vie, ramené des blessés sous les balles ennemies.

A son retour au court d’un pèlerinage au Puy en Velay, il fait la connaissance de la Bonne Maman Mathieu (Qui est aujourd’hui connu sous le nom de Sainte Alphonsine) une femme doté par le ciel de dons de guérisseuse. On la consulté de très loin, très religieuse, elle passait de longue heures en prières, et faisait suivre ses consultations par des messes et des neuvaines.

Sur sa propriété à Gazinet en Gironde, elle fit construire une église. Elle demande à Monseigneur Giraud de bien vouloir desservir cette église, qui accepte. Le 15 février 1916 une association cultuelle est déclaré : L’église Catholique Gallicane. L’église orthodoxe Chaldéenne le fait Archevêque d’Almyre en 1919. Il est proclamé en 1928 Patriarche de l’église Gallicane.

 Bonne Maman Mathieu(Sainte Alphonsine)

 

Monseigneur Giraud en 1927

 

Repost 0
Published by missionnotredamedeliesse.over-blog.com - dans HISTOIRE
commenter cet article
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 22:06

Seigneur, apprends-moi à me servir de ma voiture en respectant mon prochain.
Accorde-moi une main ferme et un oeil vigilant, afin que je ne blesse personne sur la route.
Qu'aucune imprudence de ma part, je t'en prie, ne mette en danger la vie que tu nous donnes.
Protège, Ô mon Dieu, ceux qui m'accompagnent.
Qu'avec joie, patience et courtoisie, je poursuive mon chemin.
Amen

Petite Prière de l'automobiliste
Repost 0
Published by missionnotredamedeliesse.over-blog.com - dans Prières
commenter cet article
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 10:41

 

A chaque fois que Ste Mechtilde récitait cette prière, elle voyait des légions d'âmes du Purgatoire monter au Ciel.

 

Notre Père qui êtes aux cieux
Je vous en prie, ô Père Céleste, pardonnez aux âmes du Purgatoire, car elles ne vous ont pas aimé ni rendu tout l'honneur qui vous est dû, à vous, leur Seigneur et Père, qui par pure grâce, les avez adoptées comme vos enfants; mais au contraire, elles vous ont, à cause de leurs péchés, chassé de leur coeur où vous vouliez pourtant toujours habiter.
En réparation de ces fautes, je vous offre l'amour et la vénération que votre Fils incarné vous a témoignés tout au long de sa vie terrestre, et je vous offre toutes les actions de pénitence et de satisfaction qu'Il a accomplies et par lesquelles Il a effacé et expié les péché des hommes. Ainsi soit-il.

Que votre Nom soit sanctifié
Je vous supplie, ô Père très bon, pardonnez aux âmes du Purgatoire, car elles n'ont pas toujours honoré dignement votre saint nom, mais elles l'ont souvent prononcé en vain et elles se sont rendues indignes du nom de chrétien par leur vie de péchés.
En réparation de ces fautes qu'elles ont commises, je vous offre tout l'honneur que votre Fils bien-aimé a rendu à votre nom par ses paroles et par ses actes, tout au long de sa vie terrestre. Ainsi soit-il.

Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel
Je vous en prie, ô Père très bon, pardonnez aux âmes du Purgatoire, car elles n'ont pas toujours soumis leur volonté à la vôtre, elles n'ont pas cherché à accomplir votre volonté en toute chose, et même elles ont souvent vécu et agi en ne faisant que leur volonté.
En réparation de leur désobéissance, je vous offre la parfaite conformité du coeur plein d'amour de votre divin Fils avec votre sainte volonté et la soumission la plus profonde qu'll vous témoigna en vous obéissant jusqu'à sa mort sur la croix. Ainsi soit-il.

Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien
Je vous en prie, ô Père très bon, pardonnez aux âmes du Purgatoire, car elles n'ont pas toujours reçu le saint Sacrement de l'Eucharistie avec assez de désir, mais elles l'ont souvent reçu sans recueillement ni amour, ou même indignement, ou encore elles ont même négligé de le recevoir.
En réparation de toutes ces fautes qu'elles ont commises, je vous offre l'éminente sainteté et le grand recueillement de Notre-Seigneur Jésus-Christ, votre divin Fils, ainsi que l'ardent amour avec lesquels Il nous a fait cet incomparable don. Ainsi soit-il.

Pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés
Je vous en prie, ô Père très bon, pardonnez aux âmes du Purgatoire toutes les fautes dont elles se sont rendu coupables en succombant aux sept péchés capitaux, et aussi en n'ayant pas voulu, ni aimer, ni pardonner à leurs ennemis.
En réparation de tous ces péchés, je vous offre la prière pleine d'amour que votre divin Fils vous a adressée en faveur des ses ennemis lorsqu'il était sur la croix. Ainsi soit-il.

Et ne nous laissez pas succomber à la tentation
Je vous en prie, ô Père très bon, pardonnez aux âmes du Purgatoire, car trop souvent elles n'ont pas résisté aux tentations et aux passions, mais elles ont suivi l'ennemi de tout bien et se sont abandonnées aux convoitises de la chair.
En réparation de tous ces péchés aux multiples formes, dont elles se sont rendu coupables, je vous offre la glorieuse victoire que Notre-Seigneur Jésus-Christ a remportée sur le monde ainsi que sa vie très sainte, son travail et ses peines, sa souffrance et sa mort très cruelles. Ainsi soit-il.

Mais délivrez-nous du mal
et de tous châtiments en vertu des mérites de votre Fils bien-aimé et conduisez-nous, ainsi que les âmes du Purgatoire, dans votre Royaume de gloire éternelle qui s'identifie à vous. Ainsi soit-il.

Repost 0
Published by missionnotredamedeliesse.over-blog.com - dans Prières
commenter cet article
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 12:45

SAINT GOBAIN

 

Vers 670, vivait un homme né en Irlande, qui se livra dès sa jeunesse à la pratique de la vertu et l’étude des saintes lettres. Cet homme était Saint Gobain, ordonné prêtre pour Saint Fursi, il vient à Laon visiter l’église Saint Marie (futur Cathédrale de Laon), dont le glorieux renon s’étendait au loin, il demeura un certain temps dans l’abbaye Saint Vincent de Laon.

Mais amoureux de la solitude, Gobain résolut de fuit le monde et de se retirer dans un désert.

Pour cela avec un bâton, il partit et s’enfonçât dans la vaste forêt de Voas (aujourd’hui foret de St Gobain), Vers le soir pris de fatigue, il s’arrête sur une colline, du nom de Mont Erème (c'est-à-dire Mont inculte).

Il planta son bâton dans le sol et se coucha sur les feuilles mortes, afin de se reposer et de reprendre sa route le lendemain.

Il s’éveilla à l’aube du jour, et s’apprêta à reprendre la route à la recherche d’un lieu solitaire pour construite un hermitage.

Mais au moment ou il voulu reprendre son bâton, une source abondante s’échappa du trou, formé par la pointe de son bâton

A la vue de ce miracle, Saint Gobain, reconnu que ce lieu était destiné de Dieu, et il résolut de si arrêter.

Il construit une cellule et un oratoire qu’il dédiât à Saint Pierre sur le terrain donné par le roi Clotaire III qui toute sa vie ne cessa d’honorer le Saint homme. Cet endroit pris le nom de Mont de l’ermitage, et garda  ce mon toute la vie du Saint. Plus tard on construisit à cette endroit l’église de Saint Gobain qui porte toujours le nom de Saint Pierre, on enferma cette source dans une crypte, ou chapelle souterraine parfaitement conservé (elle se visite encore de nos jours au journée du patrimoine et la source coule toujours).

Saint Gobain se livra à la prière, et à la conversion des peuples voisins, composés dit l’histoire de personnes barbares et farouches.

Mais ses prédications, au lieu de porter ces fruits qu’il en attendait, aigrirent ces hommes sauvages, et un jour le 20 juin 670, entrant dans a l’improviste dans la retraite du Saint, qui priait, ils lui tranchèrent la tête. Gobain fut enterré dans l’oratoire, future église. Des bruit se rependirent, que de nombreux miracles se faisait journellement, autour de son tombeau, ce qui attirent une immense foule de pèlerins pour faire des dévotions  au Saint.

Ce pèlerinage, donna naissance petit à petit à une petite ville au milieu de la foret qui pris le nom du Saint vénéré, c'est-à-dire Saint Gobain. Un prieuré d’hommes y fut construit puis le sir de Coucy il construisit un grand château fort. Le crâne du saint était encore présent il y a peu dans un magnifique reliquaire dans l’église de Saint Gobain, hélas volé il y a quelque année et jamais retrouvé. Le reste des reliques fut perdu aussi pendant les guerres.

 

L'église construite sur le tombeau du saint :

 

 

 La crypte après la guerre de 1914 au fond la porte de la source miraculeuse.

 

 

Repost 0
Published by missionnotredamedeliesse.over-blog.com - dans HISTOIRE
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de missionnotredamedeliesse.over-blog.com
  • Le blog de missionnotredamedeliesse.over-blog.com
  • : La mission notre Dame de Liesse est sous la juridiction de l'Eglise Catholique Apostolique et Gallicane et elle est membre de la communion Gallicane, Blog certifié par l'Eglise
  • Contact

Recherche

Catégories